Au bord du Guadalquivir, la ville et capitale de la province andalouse, Cordoue, célèbre chaque année depuis 1921 le Festival des Patios (Cours) de Cordoue. Cet événement est de plus en plus reconnu après être entré en 2012 dans la liste de Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO.

Les maisons et les jardins sont en spectacle tout le long de ce festival de la cour cordouane. C’est un moment spécial de l’année, à l’occasion duquel les maisons privées de Cordoue ouvrent leurs portes pour dévoiler au plus grand nombre leurs cours ornées.  Toutes les visites sont gratuites, et un concours de la plus belle cour est organisé. Vous apprécierez d’autant plus cette splendeur agrémentée d’un bon verre de « tinto ».

Le Festival des 'Patios' à Cordoue

Le Festival des ‘Patios’ à Cordoue

Que sont les patios?

L’origine des patios en Andalousie date de l’époque romaine, et répond aux besoins de la maison populaire organisée autour d’une cour intérieure principale, le plus souvent équipée d’un système de récupération des eaux de pluie. A l’origine donc, la nécessité de faire face à un climat chaud et sec.

Mais la plus grande influence des patios modernes vient de l’époque musulmane, du temps d’Al-Andalus. Une empreinte héritée de 800 ans d’occupation de certaines parties de ce que nous connaissons aujourd’hui comme l’Espagne. Le patio de style arabe se retrouve dans la plupart des foyers traditionnels andalous. L’apport des musulmans sur ces patios a été d’aménager une entrée donnant sur la rue, marquée par un grand porche remplis de plantes, procurant cette sensation de fraîcheur.

Des entrées donnant sur la rue remplis de plantes - Maison cordouane

Des entrées donnant sur la rue remplis de plantes – Maison cordouane

Les différents patios

En premier lieu, il est important de noter qu’il y a deux types de patios.

Le premier appartient à une seule famille, les chambres étant distribuées autour du patio, lequel est orné d’arcs et/ou de céramiques et de pierre gravée et décorée.

Le deuxième type de patios est nommé ‘Maison des Voisins’ (« Casa de Vecinos »). Dans ce cas, plusieurs appartements individuels donnent sur celui-ci. Ils sont cependant beaucoup moins répandus de nos jours. En général la maison a alors deux étages. Le patio en devient d’autant plus attractif par ses balcons, ses escaliers et ses tuiles en terre cuite. Les appartements ont le plus souvent des pierres décoratives, et un puits remplace la fontaine dans la partie commune.

Des cours intérieures - Cordoue

Des cours intérieures – Cordoue

Où se trouvent-ils?

Le quartier le plus caractéristique est le quartier du Vieil Alcazar, entre l’Alcazar et la paroisse de Saint Basilio, bien qu’il y en ait quelques-uns dans le quartier de Santa Marina, autour de l’église de Saint-Laurent ou encore près de la Magdalena. Autour de la Mosquée – cathédrale se trouvent également quelques beaux exemples de patios du quartier juif.

Mais les plus beaux des patios se trouvent sans nul doute au Palacio de Viana, qui regroupe à lui seul 12 d’entre eux.

Le concours de patios

Cartel 2014 et des façades à Cordoue - Andalousie

Cartel 2014 et des façades à Cordoue – Andalousie

Depuis 1921, la Mairie organise des concours de patios et de carrefours la première semaine de Mai. Les propriétaires décorent leurs maisons avec le plus grand soin pour essayer de remporter ce prestigieux prix décerné par les autorités.

Durant tout le festival ont également lieu des spectacles de musique et de danse, au gré des tapas et du délicieux vin local (le Fino) coulant à flot.

Cette année, le concours est prévu entre le 2 et le 15 mai 2016. Les patios seront ouverts entre 11h00 et 14:00, et de 18:00 heure à 22:00 heure entre ces dates.

La programmation pour le festival de cette année n’est pas encore disponible, mais n’hésitez pas ) consulter celles des années précédentes pour vous donner un avant-goût.

Où manger après le festival ?

Nous vous recommandons quelques bars à tapas et restaurants pour terminer cette visite de Cordoue :

  • La Regadera: des plats préparés avec grand soins et des ingrédients de qualité. Plus cher que la moyenne,  mais également considéré l’un des meilleurs.
  • Casa Pepe de la Judería. Caché dans le quartier juif, au cadre très beaux et avec de bonnes tapas.
  • Garum 2.1 : bar à tapas, où vous ne pourrez aller en laissant passer l’opportunité d’essayer le Salmorejo, l’un des meilleurs de la ville de Cordoue.
  • La taberna de Góngora : le Restaurant local, connu pour ses viandes de chasse et ses grosses portions de nourriture.